Négociation salariale pour les professionnels IT

Négociation salariale pour les professionnels IT

Pour qu’une négociation salariale soit couronnée de succès, il est essentiel d’élaborer une stratégie. De nombreux professionnels de l'informatique ont peur de se présenter à leur responsable. Toutefois, vous devez être conscient que fondamentalement, vous n'avez rien à perdre.

Négociation salariale

Cependant, en cas de refus vous devriez demander pourquoi. Ainsi, vous pouvez vous y référer et convaincre votre patron que vous méritez une augmentation lors de votre prochaine tentative.

Lors de la demande d’entretien avec votre responsable, vous devez veillez à ne pas prononcer les mots que « augmentation salariale». Dites simplement que vous voulez lui parler de votre développement personnel dans l'entreprise. De plus, il est important de saisir le bon moment.

Préparation à la négociation salariale
Avant de formuler votre demande de négociation salariale avec votre chef, vous devriez être conscient des objectifs que voulez atteindre au terme de la conversation. D'une part, vous devez définir votre objectif de négociation, d'autre part vous devez rassembler vos succès précédents. Pensez à l'avance quelles sont les questions que vous souhaitez aborder. Il est plus facile de suivre un chemin clairement défini qu’une idée approximative. Si vous n'êtes pas sûr que l'augmentation de salaire que vous allez tenter d’obtenir soit réaliste, faites des recherches sur Internet, afin d’évaluer les salaires moyens dans l'industrie des TIC.

Lors de la négociation
Rappelez-vous que l'utilisation du subjonctif n'est pas recommandée. En effet, cela dénote une certaine insécurité de votre part et votre patron peut, selon les circonstances, rejeter vos propositions plus rapidement. Mettez bien en lumière vos réalisations et objectifs atteints.
Si votre chef vous demande pourquoi vous méritez une augmentation, ne donnez surtout pas de raisons d’ordre privées, telles que l'augmentation de loyer.

Au contraire, vous devriez mettre l'accent sur les avantages pour la société que cela représenterait en invoquant vos succès précédents. Il est important de garder votre meilleur argument pour la fin. Vous devriez éviter les comparaisons avec des collègues. Cela peut être interprété comme de l'envie ou de la cupidité.

Même votre langage corporel et les gestes jouent un rôle. Vous devez agir de façon déterminée et montrer une ouverte d'esprit, mais jamais d’arrogance. Par exemple, vous ne devez pas croiser les bras pendant la conversation mais avoir avec des gestes en coordonnée avec vos arguments. Assurez-vous de ne pas demander d'augmentation de salaire qui soit exorbitante.
Si votre patron refuse avec véhémence une augmentation, tentez de négocier sur d'autres points, tels qu’une meilleure flexibilité des heures de travail ou une prime. En outre, de nouveaux développements peuvent augmenter votre valeur sur le marché du travail, afin que vous puissiez prétendre ultérieurement à une augmentation.
Peu importe ce que vous avez convenu verbalement avec votre patron, assurez-vous d'obtenir un compromis écrit.

Partager
Mon compte Pas encore inscrit?